Apicap veut lever 15 millions d'euros

Apicap veut lever 15 millions d

Pour l'ouverture de sa première antenne à La Réunion, Apicap lance un nouveau fonds d'investissement pour lever 15 millions d'euros à investir au capital d'entreprises réunionnaises.

Apicap, société spécialisée dans le financement des PME en capital, ouvre officiellement son antenne à La Réunion. Cette implantation permanente est à mettre au crédit de l'ouverture récente des FIP (Fonds d'investissement de proximité́) ultramarins à tous les contribuables français. Une opération rendue possible après l'adoption de la loi égalité réelle outre-mer en février dernier. Conséquence immédiate, tous les français peuvent aujourd’hui réduire une partie de leur impôt sur le revenu (38% de taux de réduction contre 18% en métropole) en investissant dans ce type de fonds présents dans les départements ultramarins.
Alors que les 4 précédents FIP avaient pour ambition de lever 5 millions d'euros, le nouveau fonds d'investissement lancé par Apicap ambitionne de récupérer 15 millions d'euros. “Il a été agréé par l'AMF (Autorité des marchés financiers) cet été”, précise Alain Esnault, directeur général d'Apicap.

«une des régions les plus dynamiques de France»

Jusque-là, les départements d'Outre-mer avaient du retard en matière d'investissement via leurs FIP par rapport à la Corse – dont la collecte était autorisée auprès de tous les contribuables français – qui totalisait à elle seule 70 millions d'euros récoltés. “Depuis 2011, nous sommes à 15 millions d'euros investis à la Réunion”, poursuit-il. Avec ce cinquième et nouveau fonds, Apicap veut lever autant d’argent qu’au cours des 5 dernières années sur notre territoire. Un changement de braquet qui s'accompagne d'une première implantation physique locale. Il fallait un relais à La Réunion. La nouvelle agence implantée à Saint-Denis a été confiée à Zaynah Amourani.

“C'est un très beau projet. Je suis extrêmement ravie d'intégrer une équipe dynamique et performante. Nous allons jouer pleinement notre rôle d'actionnaire”, explique la nouvelle directrice océan Indien d'Apicap. “Investir à La Réunion (et dans les DOM) représente une très belle opportunité car c’est une des régions les plus dynamiques de France. Depuis plus de 5 ans, Apicap a tissé des liens pérennes avec les acteurs locaux et accompagné des entreprises emblématiques, ayant de très belles trajectoires et bénéficiant de la dynamique économique du bassin océan Indien.” Trois personnes vont travailler à plein temps à La Réunion en plus de l'équipe basée en métropole. Localement, Apicap continue de travailler la commercialisation de ce fonds avec la société Koytcha et la banque Bred. Avec l'ouverture du fonds aux investisseurs métropolitains, le réseau de commercialisation se densifie avec plus de 700 distributeurs en métropole. Autre raison de se développer localement, les fonds régionaux (mobilisable dans le cadre des fonds Feder) - suite du FCPR (Fonds commun de placement à risque) – vont être mis en place d'ici le mois de septembre selon Alain Esnault. Pour le moment, seule la Réunion est visée par la montée en puissance de ce nouveau fonds d'investissement. Dans les 5 prochaines années, elle se verrait bien continuer sa croissance et son expansion dans la zone. Depuis son lancement, Apicap a par exemple déjà accompagné des entreprises comme Gaïa ou le groupe Exsel.

Julien Delarue jdelarue@jir.fr

Source : https://www.clicanoo.re/Economie/Article/2017/08/23/Apicap-veut-lever-15-millions-deuros_486512

0

DEMANDE DE FRAIS REDUITS

Vos informations

Sélectionnez les fonds

ASSURANCE VIE -

GIRARDIN - 112%

    





Nous avons bien reçu votre demande de frais réduit
Si vous avez des questions vous pouvez nous joindre au
01 44 20 44 20
Tous les jours de 9h à 22h