SIGMA GESTION FCPI FRANCE EVOLUTION

%
Réduction d'impôts
.10%
Frais de gestion
ans
+1 à 2 ans
Durée
%
Frais d'entrée


Date limite de souscription le 31 décembre 2020

Caractéristiques du FCPI FRANCE EVOLUTION

Code ISINFR0013529898
Société de gestionSIGMA GESTION
Valeur de la part100 € hors frais d'entrée
Souscription minimale10 parts soit 1000,00 € hors frais d'entrée
Date limite de souscription31 décembre 2020
Durée de blocage7 ans Prorogeable 2 fois 1 an
DépositaireRBC Investor Services Bank France SA
Valeur liquidativeSemestrielle
Droits de garde0 % si les titres restent en nominatif pur chez RBC Investor Services Bank France SA (banque dépositaire)
Frais récurrents de gestion et de fonctionnement3.10%





” Accompagner, soigner et nourrir l’humanité qui vit une forte augmentation démographique est un enjeu majeur. La France vient de subir l’une des plus graves crises sanitaires de son histoire, qui a mis en lumière les faiblesses de son économie et de son appareil productif, mais également sa résilience et la nécessité pour chacun de reconstruire différemment le jour d’après. A cette volonté de recréer les conditions d’une croissance économique plus robuste, plus innovante, plus écologique et plus solidaire, s’ajoute la recherche constante d’une qualité de vie et d’un bien-être optimal.

France Évolution vise à sélectionner et financer à hauteur de 100% de son actif des PME cotées et non cotées majoritairement françaises permettant de répondre aux besoins des différentes générations en investissant dans des secteurs variés : Santé/Bien-être (Dispositifs médicaux, Équipements de santé, Loisirs et mode de vie, Sécurité, Services à domicile, ...), Digitalisation (e-commerce, services aux particuliers et aux entreprises...), Agrobusiness/Alimentaire (Commerce et Ecommerce conventionnels et bio, Conception et distribution de matériels agricoles et semiindustriels, Drones, Sociétés de big-data agricoles...), ...

France EVOLUTION a pour objectif de percevoir principalement des intérêts issus soit de Dettes Mezzanines, soit d’Obligations Convertibles en Actions, ainsi que des dividendes issus de souscriptions d’actions, et ce en fonction des besoins des PME financées. Le Fonds privilégiera l’investissement en Actions et en Obligations Convertibles dans les sociétés cibles. Ces versements dépendant de la santé financière de la PME, il n’y a donc pas de garantie. Notre conviction est qu’un avenir désirable et efficace est possible grâce à l’intégration du progrès technique et numérique des PME évoluant notamment dans les secteurs du Bien-être, de la Santé, de la Transformation digitale et sur le marché de l’Agro-business, compatible avec les aspirations des citoyens, couplée à un mode de production et de consommation raisonnée.

Se référer au règlement du FCPI disponible sur demande auprès de la société de Gestion Sigma Gestion, pour connaître le détail d’investissement.


Pourquoi le FCPI FRANCE ÉVOLUTION utilise des techniques d’investissement variées comme les Obligations Convertibles en Actions ou les Actions de préférence ?


• Permettre à des entrepreneurs de continuer leur développement en favorisant la maîtrise de leur capital. Tant que le dirigeant de la PME rembourse ses dettes auprès de la banque et les investisseurs financiers tels que les fonds, il évite la dilution du capital de sa PME.

• Permettre aux entrepreneurs d’obtenir des prêts bancaires supplémentaires à des taux historiquement bas. En améliorant les fonds propres des PME, FRANCE ÉVOLUTION rassure les banques, qui prêtent ainsi de plus grands montants, dans un contexte de taux de crédit historiquement bas

• Pallier la réduction du crédit bancaire octroyé aux PME liée aux nouvelles normes prudentielles Bâle III. Les banques devant maintenant limiter leur exposition aux risques pondérés les plus élevés, et donc les plus consommateurs de fonds propres, au premier rang desquels se situent les crédits aux petites et moyennes entreprises.

Investir en obligations convertibles ou en actions de préférence n’est pas une garantie contre le risque de défaut d’une PME et présente un risque de perte en capital.

Le Fonds pourra investir dans des actions de préférence qui pourraient venir à limiter, plafonner ou amoindrir la performance délivrée aux porteurs du Fonds. Les investisseurs des cibles sélectionnées pourront détenir des actions de préférence qui seraient de nature à limiter, plafonner ou amoindrir la performance délivrée aux porteurs du Fonds.

- Les performances passées, ne préjugent pas des performances futures.
- Le fonds sera investi au minimum à 40% en titres de capital, et présente un risque de perte en capital et une durée de blocage allant jusqu’au 31/12/2027 et au plus tard, sur décision de la société de Gestion, le 31/12/2029. 



Les gérants de Sigma Gestion percevront un intéressement indexé sur la performance obtenue par le souscripteur.


La quasi-totalité des gérants de FIP et FCPI sont intéressés à hauteur de 20% de la plus-value générée par les fonds, et ce, dès le premier euro de plus-value. Sigma Gestion innove et propose un intéressement du gestionnaire indexé sur la performance obtenue par le souscripteur.



Révélateur d’opportunités

Depuis 2004, SIGMA GESTION a investi près de 250 M€ dans les PME françaises (FIP, FCPI, Holdings,…) et vise à concilier rentabilité financière (en contrepartie d’un risque de perte en capital) et responsabilité sociale.
La société Sigma Gestion est indépendante et détenue par son fondateur et ses dirigeants en place depuis 2004. S’appuyant pour la distribution sur un réseau de Conseillers en Gestion de Patrimoine Indépendants et de banques privées depuis sa création, la société a été régulièrement primée par la presse spécialisée et affiche un fort dynamisme.